Cette semaine, une visite chez le libraire m’a livré par surprise, mais sur un plateau, un nouveau candidat au WTF-award, catégorie littérature. La surprise est venue de là où je ne l’aurais jamais attendue: la célèbre collection « … pour les nuls« .

Particulièrement bien conçue, cette collection venue des États-Unis a séduit les amateurs de livres d’initiation aux concepts et aux disciplines les plus diverses. Que vous soyez intéressé par les méthodes les plus à la pointe en termes de gestion de projet, les règles de la bienséance, le dessin japonais contemporain, ou les mathématiques, vous êtes assuré de trouver votre bonheur. Certes, certains titres semblent parfois contenir un paradoxe involontairement comique: j’en veux pour preuve ce merveilleux ouvrage intitulé « La confiance en soi pour les Nuls« .

Mais aujourd’hui, le comptoir de mon libraire m’a prouvé que même la success story la plus éclatante peut héberger des fausses notes dont la dissonance ferait pâlir Schönberg. La preuve en images: